Activités de l'asbl ROMA à Enghien







Nous vous proposons des conférences en partenariat avec le centre culturel d'Enghien.
Adresse : 
Maison Jonathas, rue Montgomery 7 - 7850 Enghien (Belgique)








Conférences de la saison 2020-2021


Les jardins suspendus et les murailles de Babylone, deux merveilles du monde antique (conférence annulée)

Le 17 novembre 2020 à 20h

par Sébastien Polet

Découvrons l’histoire de Babylone, cité mésopotamienne fondée au IIIe millénaire avant notre ère, à travers plusieurs rois dont les célèbres Hammourabi et  Nabuchodonosor II. Babylone, fut la maudite Babel, mais la célèbre tour avait une existence bien réelle : la grande ziggourat, temple dédié au dieu Mardouk. Au Ve siècle avant notre ère, le voyageur et historien grec Hérodote s’émerveilla devant les impressionnantes murailles de la cité. Celles-ci furent intégrées aux premières listes des Sept Merveilles du monde antique. Elles quitteront ce célèbre répertoire au Moyen Âge. Lors des premières fouilles, les archéologues allemands furent à leur tour émerveillé par cette construction puissante. La célèbre porte d’Ishtar, transportée à Berlin, illustre parfaitement le raffinement et le gigantisme de la Babylone de Nabuchodonosor II. Enfin, nous nous intéresserons aux jardins suspendus. Furent-ils créés pour la légendaire reine Sémiramis ? Existaient-ils réellement ? Nous tenterons de faire la lumière sur cette Merveille du monde grâce aux sources archéologiques, épigraphiques et aux témoignages des auteurs antiques.

Babylone


Hatshepsout : une femme entre pouvoir et propagande (Conférence annulée)

Le 11 mai 2021
à 20h

par Charlotte Vantieghem

Hatshepsout est une figure incontournable de la XVIIIe dynastie égyptienne. Fille de roi, épouse de roi, régente puis roi elle-même en co-régence, elle vit alors que l’Egypte est à l’apogée de sa puissance politique sur la scène internationale. Pourtant rien ne présageait la prise de pouvoir de cette femme qui saura se montrer habile et profiter des circonstances de la jeunesse de son neveu Touthmosis III dont elle avait la régence. En s’appuyant sur une administration et des proches conseillers efficaces, elle met en place une propagande solide qui la légitime au pouvoir : elle devient fille du dieu Amon qui prit les traits de son père terrestre pour la concevoir (théogamie). A l’origine d’une expédition commerciale de grande envergure vers le riche pays de Pount, elle fait également ériger de nombreuses constructions, dont la plus spectaculaire est sans conteste le temple de Deir el-Bahari qui est un concentré du programme de propagande de la reine qui n’hésite pas à masculiniser ses traits pour l’occasion. Ce sont tous ces aspects que cette conférence se propose de retracer.

Hatshepsout

L'empereur Hadrien et l'Egypte (la conférence aura lieu durant la saison 2021-2022)

Le 16 mars 2021 à 20h

par Sébastien Polet

Lors de son quatrième grand voyage, l’empereur Hadrien visita l’Egypte. Il remonta le Nil jusqu’à Thèbes et Eléphantine. Il salua les colosses de Memnon. La poétesse Julia Balbila, descendante des rois de Commagène, laissa une inscription sur la jambe de la statue d’Amenhotep III pour célébrer l’événement. A Louqsor, un petit Serapeum fut édifié devant le temple du Nouvel Empire. L’empereur est visible dans plusieurs temples, sous les traits d’un roi égyptien : Esna, Philae, Douch (oasis de Kharga). Durant ce séjour, le favori de l’empereur, le jeune bithynien Antinoüs se noya dans le Nil. Hadrien le fit diviniser et fonda une cité en son honneur en Moyenne Egypte. Il passa l’hiver 130-131 à Alexandrie. Il rencontra les savants du Musée. A Tivoli, près de Rome, il fit aménager un espace dans sa villa qu’il consacra à l’Egypte, il l’appela le Canope.

Serapeum Louqsor



Néron : l'empereur de tous les excès (la conférence aura lieu durant la saison 2021-2022)

Le 13 avril à 20h


par Charlotte Vantieghem

Néron fait sans nul doute partie du top 5 des empereurs les plus honnis de l’histoire de l’empire romain, dès son vivant. Il n’hésita pas en effet à se débarrasser de quiconque s’opposait à lui, fut-ce sa propre mère Agrippine. Mais cet empereur, féru d’Art et de la culture grecque, est-il vraiment et simplement ce fou qu’on accusa d’être responsable du grand incendie de Rome de 64, pour laisser le champ libre à ses projets mégalomanes de construction ? Cette conférence se penchera ainsi sur ce personnage complexe, dont le règne qui débuta positivement se termina tragiquement, et qui aura de grandes conséquences sur le régime et la fonction impériale dans les années qui suivirent...


Néron



Tarif des conférences : 7 € / réduit : 5 €* / article 27 : 1,25 €
*Le tarif réduit s'applique aux membres de l'asbl ROMA et du Centre culturel d'Enghien, aux moins de 26 ans, aux plus de 65 ans et aux demandeurs d'emploi