LES VISITES GUIDEES DE L'ASBL ROMA
Belgique et Europe








Au programme :

Lyon (11-15 mai 2019)






Des visites guidées pour des groupes privés (associations, familles, amis, scolaires et parascolaires, centres culturels, etc.) sont aussi possibles. Consultez la page Expositions temporaires pour connaitre les expositions en cours consacrées aux civilisations antiques. Contactez-nous pour organiser votre visite : asblroma@yahoo.be

Lyon


Dates : Du 11 au 15 mai 2019

Lyon OdéonLyon amphithéâtreLyon

Samedi 11 mai : Vol Bruxelles-Lyon avec la compagnie régulière Sn Brussels Airlines.

Départ de Bruxelles à 09h30 – arrivée à Lyon-St Exupéry à 10h50

 

Dépôt des bagages à l’hôtel , puis « ficelle » (funiculaire !) pour se rendre sur la colline de Fourvière : dominée par la basilique de Fourvière ce lieu permet aussi une vue sur le panorama de Lyon.

Déjeuner prévu par nos soins.



Visite du musée gallo-romain et du site archéologique (théâtre et odéon).

Lyon est l’héritière d’un riche passé romain, dont les vestiges de la colline de Fourvière sont les témoins. La colonie romaine de Lugdunum fut fondée dans la deuxième moitié du Ier s. av. notre ère à proximité d’un établissement celte et du confluent de deux voies navigables : la Saône et le Rhône, emplacement stratégique qui participa au développement de la capitale des Gaules.

Le musée gallo-romain propose un parcours souterrain permettant de découvrir les différents aspects de la vie d’une cité romaine à travers une riche collection d’inscriptions, dont la célèbre Table Claudienne, mais aussi quelques mosaïques dont par exemple celle du cirque, ainsi que des statues et statuettes de divinités gauloises et romaines.

Retour à l’hôtel par la « ficelle ».

Dîner libre.


Dimanche 12 mai : Vieux Lyon

Découverte du quartier du Vieux-Lyon.

Le Vieux-Lyon fait partie du territoire classé au patrimoine Mondial par l’Unesco depuis 1999. Le quartier du Vieux-Lyon s’accroche aux pentes de la colline de Fourvière. Il s'organise autour de trois édifices religieux : la cathédrale Saint-Jean, l’église Saint-Georges et église Saint-Paul.

La cathédrale Saint-Jean est le plus ancien de ces édifices religieux. Elle formait un groupe épiscopal avec les églises Sainte-Croix et Saint-Etienne au moyen-âge. Les vestiges de ces deux monuments remontant aux débuts du christianisme ont été détruits lors de la révolution et forment le petit jardin archéologique.

 

Traversée d’un pont sur la Saône pour atteindre la basilique Saint-Martin d’Ainay. Elle faisait jadis partie d’un monastère bénédictin consacré au début du XIIe siècle et dans lequel plusieurs rois de France ont séjourné. L’église est de style roman, assez rare à Lyon. Les autres bâtiments du monastère ont été détruits à la révolution.

Déjeuner libre.

Visite du musée des tissus

Le quartier de la Croix-Rousse a été occupé au XIXe s. par les ouvriers de la soie : les canuts. De la présence de cette industrie, Lyon a conservé le souvenir à travers ses collections de tissus. Mais ce musée, de réputation est internationale, possède aussi ce nombreuses étoffes illustrant l’histoire des tissus. Parmi celles-ci, sont représentés les tissus coptes, perses, ottomans, indiens, etc.

Visite guidée de la section des Tissus coptes ….

 

Petite promenade dans le quartier de la Croix-Rousse.



C’est dans ce quartier que se trouvait le sanctuaire des Trois Gaules. Une partie de l’amphithéâtre romain, qui devait faire partie de ce complexe, est encore visible aujourd’hui. Cette promenade sera aussi l’occasion d’emprunter des traboules, c’est-à-dire des passages à travers des cours d'immeubles qui permettent de se rendre d'une rue à une autre, ainsi que d’admirer la fresque des Lyonnais célèbres et le Mur des Canuts.

Dîner libre et nuit à l’hôtel.

 

Lundi 13 mai : Musée des Beaux-Arts et après-midi libre

Journée consacrée à la visite du musée des Beaux-Arts, qui se dresse sur la place des Terreaux. Il compte parmi les plus grands musées français.

La matinée sera dédiée à un parcours guidé des collections antiques : égyptienne, proche-orientale, étrusque, grecque et romaine.

Déjeuner libre.

 

Tandis que l’après-midi permettra la découverte d’un autre aspect du musée des Beaux-Arts à travers une visite libre des salles consacrées à la peinture européenne du XVe au XIXe siècle (Véronèse, Rembrandt, Rubens, Géricault, Monet, Picasso, Delacroix, Manet, Degas, Renoir, Gauguin…).

 

Dîner libre et nuit à l’hôtel.

 

Mardi 14 mai : Lumière sur la confluence !

Visite de l’Institut Lumière.

Pour les cinéphiles, c’est ici que tout a commencé. Le Cinématographe est né rue du Premier-Film,  au centre du quartier Monplaisir, où subsistent aujourd'hui seulement le hangar des usines et la Villa Lumière.

Le Musée Lumière rend hommage à Louis et Auguste et y présente leurs plus belles trouvailles dans le décor élégant de la demeure familiale, entre plafonds ouvragés, escalier monumental et verrière du jardin d’hiver.

Grâce à la collection d'appareils anciens rassemblée par le docteur Paul Génard et acquise en 2003, l’exposition présente d’incontournables chefs-d’œuvre techniques tels le kinétoscope d’Edison, le chronophotographe Demenÿ  ou le Cinématographe Lumière "n°1" qui projeta les dis premiers films le 28 décembre 1895, au Grand Café à Paris, devant les 33 spectateurs de la première séance publique payante. Quelques semaines après, des « opérateurs Lumière » partaient tout autour du monde pour filmer d’autres pays, d’autres vies. Les films projetés sur les écrans du musée racontent leur  curiosité, leur sens du cadrage et de l’esthétique. Une salle est consacrée au plus célèbre de ces aventuriers, Gabriel Veyre, parti tourner et photographier aussi bien en Amérique Latine qu’en Asie.

 

Le musée donne, bien sûr, la part belle au cinématographe, plus célèbre invention des frères Lumière. Il la replace dans la longue histoire des images animées, depuis les lanternes magiques jusqu’au prototype mis au point par Louis pour ses premiers essais de films sur papier en 1894.


Déjeuner libre puis visite du Nouveau Musée des Confluences.



Au-delà d’un emplacement géographique qui le définit, le musée des Confluences – qui porte avec beaucoup de justesse son nom – est une philosophie de la rencontre, un goût de l’échange, une intelligence de regards croisés.

Ce projet dynamique, adossé aux questions, enjeux et défis contemporains, est inédit dans l’univers multiple des musées européens d’aujourd’hui. Sa raison d’être et son ambition sont d’interroger le « temps long » seul à même de comprendre la complexité du monde et d’assurer sa mission fondamentale de diffusion des connaissances.

Pour ce faire, le département du Rhône a fait le choix d’une création architecturale, forte, originale, en relation et en écho du projet intellectuel et conceptuel du musée. Situé au confluent du Rhône et de la Saône, le bâtiment conçu par l’agence autrichienne Coophimmelblau s’articule entre Cristal et Nuage, entre le minéral et l’aérien. Une architecture exceptionnelle – et d’une extrême fonctionnalité – en écho à la modernité du projet, à son caractère inédit, à l’expansion de son champ d’investigation et à la variété dans le temps et l’espace de ses collections.

Le musée a en héritage plus de 2,2 millions d’objets peu à peu rassemblés en une histoire d’un demi-millénaire, du XVIIe au XXIe siècle.

C’est la Terre depuis les origines, et l’humanité dans son histoire et sa géographie que le musée des Confluences interroge.

En partant de ses collections, il associe les recherches les plus récentes dans tous les domaines des sciences et des techniques, de l’archéologie et de l’ethnologie, de la muséographie et de la médiation des savoirs. Avec pour défi de s’adresser au plus grand nombre, le musée convie toutes les disciplines à susciter la curiosité, l’interrogation, le plaisir de comprendre et l’envie de connaissances.

Dîner libre et nuit à l’hôtel.

Mercredi 15 mai  : Lyon-Vienne-Bruxelles

Départ de l’hôtel le matin avec les bagages. Déplacement en autocar vers Vienne, à 30 km au sud de Lyon. Cette ville possède encore de nombreux vestiges de son passé romain : théâtre, temple d’Auguste et de Livie, jardin de Cybèle, « pyramide » du cirque. Passage dans le petit musée lapidaire de l’église Saint-Pierre, où sont entreposés les objets antiques volumineux retrouvés lors des fouilles de Vienne.

 

Déjeuner prévu par nos soins

 

L’après-midi : visite du musée et du site archéologique de Saint-Romain-en-Gal.

Situé sur la rive droite du Rhône, Saint-Romain-en-Gal fut un quartier de la cité antique de Vienne. Le musée et le site permettent de se plonger dans le passé romain et de découvrir les habitations de cette époque. Le musée possède, entre autres, une belle collection de mosaïques, dont celles d’Orphée et de Lycurgue.

 

Transfert à l’aéroport Lyon-St Exupéry et vol Lyon-Bruxelles avec la compagnie régulière Sn Brussels Airlines.

Départ de Lyon à 18h55 – arrivée à Bruxelles à 20h15 (sous réserve)







                                                                                Nombre de places limité : inscription indispensable
                                                                Inscription : asblroma@yahoo.be ou Asbl ROMA - rue du pont 29 - 5060 Tamines
                                                                                                Le paiement confirme l'inscription (BE12 3630 3189 8892)


                                                                                    L'encadrement culturel sera assuré par Sébastien POLET et Carine MAHY.


Prix : 1250 €

Base : 20 personnes

Supplément single : 165 €


Le prix comprend :

-       Le vol aller-retour Bruxelles-Lyon-Bruxelles avec la compagnie régulière Sn Brussels Airlines

-       Les taxes d’aéroport

-       Le transfert aéroport-hôtel-aéroport

-       La journée d’excursion en autocar le dimanche 19 mai 2019

-       Le logement dans un hôtel 4 ****

-       Les petits-déjeuners

-       Les déjeuners du premier et dernier jour

-       Un libre parcours sur les transports en commun

-       Toutes les entrées et les visites telles que décrites dans le programme

-       L’encadrement culturel assuré par Mme Carine Mahy et Mr Sébastien Polet, historienne de l’art et Historien de l’Antiquité

 

Le prix ne comprend pas :

-       De repas excepté les petits déjeuners et les déjeuners des 1er et dernier jour

-       Les boissons et les frais personnels

-       Les pourboires éventuels aux guides et au chauffeur

-       Les assurances éventuelles

-       Tout ce qui n’est pas repris sous la rubrique « le prix comprend »

 

 

 

Ces prix ont été calculés de bonne foi sur base de tarifs aériens en vigueur ce premier septembre 2018. Il va de soi que nous ne serions nullement responsables d'une hausse de ceux-ci et que nous les répercuterions sur le montant du voyage, si nécessaire.

 

 

Remarques :

·         Pour les ressortissants de la Communauté européenne, la carte d’identité suffit.

 

Votre Hôtel :

Grand Hôtel des Terreaux 4****

16, rue Lanterne

69001 Lyon

 

http://www.hotel-lyon-grandhoteldesterreaux.fr



Extrait du ROI : Article 7 : Excursions, visites guidées d’expositions / de musées :

"L’a.s.b.l. se réserve le droit d’annuler l’activité s’il y a trop peu d’inscrits. Dans ce cas, le droit d’inscription sera intégralement remboursé aux participants. Si un participant annule sa participation alors que des frais ont déjà été engagés par l’a.s.b.l. pour l’organisation de l’activité ou moins d’une semaine avant le début de l’activité, celui-ci ne pourra pas être remboursé."